Take me to sugru.com ×

Promo : -20% Acheter

Formule Spéciale Familles

Pack

{{ selectedPack.name }}

{{ selectedPack.name }}

  • {{ product.name }}

  • {{ product.name }}

{{ selectedPack.price }}

Formule Spéciale Familles

Pack

Couleur

  • {{ product.name }}

  • {{ product.name }}

{{ selectedPack.name }}

{{ selectedPack.name }}

{{ selectedPack.price }}

Réparer, C'est Tout Un Art

LES RÉPARATIONS SE MONTRENT AU GRAND JOUR

Nous avons toujours voulu prolonger la vie des objets. Les fixer et les réparer permet de réduire nos déchets. Ce qui semble moins évident, c'est que le fait de réparer un objet cassé peut être une véritable création artistique. L'objet peut même gagner en beauté et devenir le héros méconnu de la créativité.

Voilà pourquoi Sugru est disponible en de nombreuses couleurs éclatantes. Nombre d'adeptes de Sugru célèbrent les réparations et améliorations qu'ils font à leurs objets - cela leur procure un véritable sentiment de fierté! Dans un monde où pratiquement tout ce qu'on achète est produit en masse, n'est-ce-^pas agréable de posséder quelque chose devenu totalement unique par les aspérités qu'on lui donne ? En gardant cela à l'esprit, voici comment les peuples passés et présents du monde entier nous montrent que réparer peut être tout un art.

Woolfiller

Quand quelque chose est cassé, dit Klopper, "les gens osent concevoir de nouveaux objets."

Helen Klopper a créé Woolfiller dans un musée, lors d'une exposition sur le développement durable. Ce fut un succès, puis quand les gens ont commencé à demander où ils pouvaient l'acheter, elle a décidé de fabriquer des kits. (on adore tellement qu'on les ajoute à notre liste de cadeaux "alternatifs" de Noël!).

Woolfiller utilise les propriétés naturelles et uniques de la laine. Celle-ci a de minuscules écailles qui peuvent être ouvertes si on les pique avec une aiguille, et se fixer les unes sur les autres automatiquement, créant ainsi des fibres collées là où il y avait un trou. C'est "simple, durable et satisfaisant".

Plus qu'une solution très pratique pour les trous difficiles à réparer, c'est également une solution très créative. La plupart des utilisateurs de Woolfiller n'optent pas pour des réparations ton sur ton, mais choisissent, au contraire, des couleurs différentes, transformant leurs vêtements en des pièces nouvelles et uniques.


Agrafage sur céramique

L'agrafage sur céramique vient d'une époque où il était tout bonnement impossible, pour la plupart des gens, de jeter un article domestique, ceci pour des raisons économiques et de première nécessité.

Dans le monde entier, les orfèvres réparent des céramiques ébréchées et cassées avec des agrafes métalliques, en perçant de petits trous puis en y plaçant les agrafes pour tenir les morceaux en place; plus besoin de colle.

Malgré un look proche de Frankenstein, ces antiquités deviennent uniques et sont même souvent belles. Le blog fascinant de Andrew Baseman, appelé Past Imperfect,  présente ses trouvailles éclectiques et son amour  pour ces antiques vilains petits canards.


Kintsugi

Kintsugi, selon la légende, est né au 15ème siècle de l'aversion d'un empereur japonais pour la méthode de l'agrafage sur céramique, présentée ci-dessus. Quand une tasse de thé réparée avec des agrafes métalliques lui fut retournée, il demanda à des artisans de lui proposer une solution plus raffinée.

Des morceaux cassés sont recollés avec de la laque et de la poudre dorée, donnant lieu à de belles lignes dorées, comme on peut le voir sur l'image ci-dessus de DemysTEAfication.

Les sœurs hollandaises, Gieke et Lotte de Humade, ont créé les kits de réparation "New Kintsugi", afin de pouvoir réparer ses poteries tel un empereur japonais!


Boro

Dans un Japon extrêmement pauvre jusqu'au milieu du 20 ème siècle, les paysans ne pouvaient se permettre d'acheter de nouveaux vêtements. Leur solution s'est appelée Boro; un moyen de réparer, créer et utiliser des déchets. Les vêtements et le linge de maison sont réparés avec les restes et le coton teint indigo d'autres pièces textiles. Ces textiles seront réparés très souvent au fil des générations, avec tellement de bouts de tissu différents, qu'ils finiront doucement par ressembler à de nouvelles pièces.


Paulo Goldstein

Paulo Goldstein répare des objets cassés de façon complètement inattendue; le résultat a donné lieu à une série de machines au style Rube Goldberg, composant son projet Repair is Beautiful. Il explique: "En ces temps d'incertitude, prendre un objet dans ses mains et avoir le sentiment de maîtrise peut être une très bonne thérapie...Repair is Beautiful a pour objectif de redonner ce sentiment de contrôle."

Et enfin…la communauté Sugru!

Roberto Ghiglia nous a envoyé ceci avec en légende "réparer une tasse comme un archéologue". Nous aimons ces gants en latex au style archéologique et tout le soin qui y est apporté, comme s'il s'agissait vraiment d'un objet historique.


Voici un objet fabriqué par nous-mêmes...

D'aussi loin que la plupart d'entre nous s'en souviennent, ce vase a toujours été dans le bureau. Et les discussions vont bon train sur sa beauté ou pas. Quoi qu'il en soit, comme pour les exemples précédents, le fait que quelqu'un (personne ne se souvient qui), à un moment donné, s'en soit occupé et ait rassemblé tous les morceaux de verre, l'a rendu assez génial, que sa beauté soit ou non conventionnelle.